Anthropocene: The Human Epoch

À la croisée entre l’art et la science, The Anthropocene Project est une initiative multidisciplinaire combinant film, photographie, réalité virtuelle et réalité enrichie.

Détails du projet

Date de lancement

28 septembre 2018

Élément(s) de contenu

Autres
Émission télé à épisode unique
Réalité virtuelle
Site Web

Épisode(s)

1 x 87 min : 3 x 7 min

Genre(s)

Documentaire

Auditoire(s) cible(s)

Adolescents
Adultes

Domaine(s) de la santé et du mieux-être

Environnement

Une méditation à saveur cinématographique sur la réorganisation massive de la planète par l’être humain, ANTHROPOCENE: The Human Epoch relate les quatre années de réalisation du long métrage documentaire de Jennifer Baichwal, Nicholas de Pencier et Edward Burtynsky, dont l’équipe a remporté plusieurs prix. Que ce soit les digues de béton couvrant aujourd’hui 60 % de la côte continentale chinoise, les plus grosses machines terrestres allemandes jamais produites, les mines de potasse hallucinantes des Ural Mountains en Russie, les festivals des métaux de la ville fermée de Norilsk, la Grande barrière de corail dévastée de l’Australie et les bassins d’évaporation de lithium suréalistes du désert d’Atacama, les cinéastes ont parcouru le globe utilisant une production haut de gamme et des techniques cinématographiques à la fine pointe afin de documenter les preuves évidentes des effets sur la planète de la domination de l’être humain. Troisième long métrage d’une trilogie qui comprend Manufactured Landscapes (2006) et Watermark (2013), ANTHROPOCENE: The Human Epoch fait état d’un moment critique de notre histoire géologique, donnant un aperçu provocant et troublant de la portée et de l’effet de notre espèce.

Mercury Films Inc.

Jennifer Baichwal et Nick de Pencier, fondateurs de Mercury Films Inc., produisent des documentaires et des films primés et acclamés par la critique depuis plus de deux décennies. Ils traitent leurs sujets de manière éclectique, dominés par l’art et la philosophie, et ils tentent de surpasser les limites formelles sans pour autant les rendre inaccessibles.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.